« Le silence des bombes » de Jason Hewitt

« Le silence des bombes » de Jason Hewitt

On peut dire que l’histoire est originale !

Le roman se passe en Juillet 1940.
Lydia, une jeune fille de 11 ans, descend du train en gare de Suffolk pour rejoindre sa famille. WP_20150929_19_23_45_ProMalheureusement, la demeure est vide. Durant la nuit, un soldat allemand entre dans la maison.

Le roman est un huit clos entre ces deux personnages pendant 5 jours.

Nous apprenons à connaitre Lydia et Heiden, leurs passés, leurs présents, leurs ressentis…

Le récit est très riche en détails. Il y a une réelle volonté de l’auteur à nous faire vivre l’atmosphère de ce 8 clos. Il y a beaucoup de questionnement intérieur. Peut-on oublier son passé ? Comment s’en sortir ?

Sincèrement, je n’ai pas vraiment aimé ce roman.

Trop sombre, pas assez de personnages, de dialogues… Trop claustro !

Néanmoins, la rencontre avec Jason Hewitt, m’a permise de mieux comprendre le but du roman. Je pense relire “Le silence des bombes” d’ici quelques semaines avec un oeil nouveau !

babelio

Merci à Babelio et les Editions Préludes pour m’avoir permis de lire ce livre !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :