Olympe de Gouges – Catel & Bocquet

« Olympe de Gouges » de Catel et Bocquet

Résumé :olympe de gouges

De Montauban en 1748 à l’échafaud parisien en 1793, quarante-cinq ans d’une vie féminine hors normes, et l’invention d’une idée neuve en Europe : la lutte pour les droits des femmes.

Née dans une famille bourgeoise de province, sans doute fille adultérine d’un dramaturge à particule, Marie Gouze dit Olympe de Gouges a traversé la seconde moitié du XVIIIe siècle comme peu de femmes l’ont fait.

Femme de lettres et polémiste engagée, elle se distingue par son indépendance d’esprit et l’originalité parfois radicale de ses vues, s’engageant pour l’abolition de l’esclavage et surtout pour les droits civils et politiques des femmes. Opposée aux Robespierristes et aux ultras de la Révolution, elle est guillotinée pendant la Terreur.

Comme ils l’avaient fait avec Kiki de Montparnasse, Catel et Bocquet retracent de façon romancée, mais avec une rigueur historique constante, le parcours de vie de cette femme d’exception.

En quelque trois cent planches de création exigeante et généreuse, un magnifique portrait féminin et un hommage vibrant à l’une des figures essentielles du féminisme.

J’avais beaucoup aimé « Kiki de Montaparnasse » et bien là j’ai adoré « Olympe de Gouges« .

Historiquement les années 1748- 1793 sont très intéressantes. C’est une période mouvementée où les pensées évoluent à grande vitesse. Olympe de Gouges représente une figure féminine très en avance sur son époque. Elle ne souhaite pas se re-marier suite à la mort de son premier mari. Elle lutte contre l’esclavagisme et les droits de la femme.

La BD est captivante. Apprendre la vie de cette femme en image rend la « leçon d’histoire » accessible à tous !

coeur

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :