Des enfants trop parfaits – Peter James

 

5119cnakkal-_sx210_C’est le premier livre que je lis de cet auteur : Peter James.

J’ai découvert ce roman grâce à Aurélie (merci 😉 ), après l’avoir lu elle nous en a fait une très bonne critique.

Le sujet du roman : Les modifications génétiques sur l’être humain.

De quoi ça parle ?

Naomi et John ont perdu leur fils unique, emporté par une maladie génétique rare à l’âge de 4 ans. Ils sentent prêt à refonder une famille grâce à l’aide du docteur Dettore : généticien visionnaire, il offre la possibilité de créer un enfant en lui enlevant les gènes porteurs de maladie génétiquement transmissible.
Comment résister à la promesse d’un bébé en bonne santé ?
Mais contre toute attente la liste des choix possible s’allongent : choix de la couleur des yeux, de la taille, des traits de caractère, des aptitudes sportives…. Naomi est enceinte, et déjà quelque chose ne tourne pas rond.

*****

J’ai été emporté dans la vie de Naomi et John. Peter James nous fait ressentir de l’empathie pour ce couple et nous fait comprendre les raisons de leur démarche. On en arrive à la trouver légitime. C’est très intéressant pour nous faire réfléchir aux modifications génétiques, ces dérives, abus, dérives et conséquences…

Que faut-il faire quand les ambitions scientifiques de quelques hommes sont controversés ? Quand elles sont néfastes pour l’homme ? Quelles sont les limites de la Science ? Et d’une certaine façon que nous cache-t-on ?

Mis à part le côté « réflexion » du thriller, l’intrigue est bien mené. Le côté, la science est l’ennemi de la religion est connu et bien amené 🙂

En bref : Un très bon thriller que je recommande !

Smiley (17)

J’ai beaucoup aimé : 4,5 / 5

Publicités

Une Réponse

  1. N’hésitez pas. Lancez-vous dans la lecture de ce livre et vous ne le regretterez pas ! Triller passionnant et que j’ai eu du mal à lâcher avant la fin. Le récit s’apparente presque à de la science- fiction et nous fait prendre conscience des possibilités énormes de dérives scientifiques. A faire réellement peur ! Cela pose la question des limites mais…. lesquelles…. à ne pas franchir.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :